Actualité

L’IA APPORTE DE NOUVELLES PERSPECTIVES

POUR LA MISE AU POINT DE MEDICAMENTS

Sodifrance

A l’heure où l’Australie connait une recrudescence de grippe, des chercheurs australiens mettent au point un nouveau vaccin anti-grippal.

Pour sélectionner les molécules entrant dans la composition du vaccin, le staff médical s’est fait assister d’une IA pour identifier les composants les plus efficaces. Un second algorithme a ensuite été utilisé pour combiner les molécules préalablement sélectionnées et retenir les 10 associations les plus efficaces.

En plus d'être plus pertinent, cette méthode est aussi plus rapide. 2 ans ont suffi pour développer ce nouveau vaccin, contre 5 ans en moyenne. L'IA pourrait à l'avenir se généraliser pour accélérer et rationaliser le développement de nouveaux médicaments.

S'il passe le cap final des essais cliniques humains (période de 12 mois), le vaccin devrait être disponible à la vente dans 3 ans.

Si vous pensez aussi que l’IA peut être un accélérateur dans votre métier, contactez-nous

 

En France, en 2019, le virus de la grippe a touché près de 2.5 millions de personnes et a causé 4 750 décès

Au fait !

Êtes-vous allés découvrir nos expertises ?

Au fait !

Êtes-vous allés découvrir nos expertises ?